Le financement d’entreprise : 3 alternatives au prêt bancaire

Le télétravail : Bonne ou mauvaise idée ?
Pour démarrer son entreprise, le besoin financement se fait cruellement ressentir. Cependant, les prêts bancaires ne sont pas toujours adaptés à votre activité. Il existe aujourd’hui de plus en plus d’alternatives au
prêt bancaire qui peuvent, selon vos nécessités et vos capacités, représenter un apport financier plus intéressant pour vous.
Dans cet article, nous vous présentons trois solutions de financement de votre entreprise.

La Love Money :

Le principe de la love money est simple et indéniable : pour récolter vos premiers fonds, vous pouvez faire appel à la générosité de votre entourage.
Les plus : c’est une solution rapide et efficace lors du lancement de votre campagne de financement. Vous n’avez pas besoin d’investir de votre temps et de votre énergie sur le long terme et pouvez intégrer ces fonds directement dans votre trésorerie. Par ailleurs, la love money est la solution la plus simple : pas besoin de prouver la pertinence de votre projet par de longs slides. Un gain de temps et d’énergie non négociable !
Les moins : votre entourage ne souhaite qu’une chose : vous aider. Cependant, les fonds dont il dispose pour vous apporter un soutien financier ne sont pas extensibles.

Le Crowdfunding :

Le principe du crowdfunding est simple : faire appel au plus grand nombre pour financer votre activité. Il existe de nombreuses formules : le don/contre don, le prêt et l’equity. A vous de choisir celle qui correspond le mieux à votre entreprise. Le financement participatif se fait par étape : en premier, adressez-vous à votre entourage, puis à vos connaissances et enfin, au grand public.
Les plus : quand vous faites appel au grand public, pas besoin d’un business plan gros comme un pavé. Vous pouvez vous présenter et présenter votre projet sur un ton plus ludique et plus créatif. La viralité de votre projet et de sa présentation peut donner de très beaux résultats : de nombreuses petites entreprises ont vu le jour grâce au financement participatif.
Les moins : Il faudra y consacrer beaucoup de temps : la durée moyenne d’une collecte est de deux mois (il faut y consacrer en moyenne 2 heures par jour). Il est difficile de récolter la totalité de ces fonds par ce biais : les professionnels du crowdfunding vous aideront à déterminer le montant maximal que vous pouvez espérer. Pour finir, la clef d’une bonne campagne, c’est une bonne communication. Si la communication n’est pas votre fort, il faudra vous faire aider.

Les Business Angels :

Ces investisseurs, sont des personnes physiques qui placent une partie de leurs fonds propres dans une entreprise innovante, non-cotée et à fort potentiel de croissance. Ils interviennent au début de l’activité commerciale de la start-up.
Les plus : ces Angels vous prêtent des fonds, mais également un accompagnement, un réseau et des conseils. Les Business Angels sont de fins connaisseurs de l’entreprenariat, ils sont donc à même de vous aider. Par ailleurs, selon le cas, vous pouvez faire appel à une seule personne pour récolter la totalité des fonds dont vous avez besoin pour vous lancer.
Les moins : partir à la recherche de Business Angels demande beaucoup de temps et d’énergie (environ une année). Du projet d’association avec un Business Angel à la signature, vous devrez passer par de nombreuses étapes : rédaction du business plan, présentation du projet devant plusieurs commissions, prise de contact avec les Business Angels. Par ailleurs, il est conseillé de ne pas se disperser et de chercher des personnes qui sont dans votre milieu : le monde des Business Angels est petit !

Conclusion : la love money représente une bonne préliminaire à la recherche de fonds. Le crowdfunding (qui utilise également le principe de la love money) vous aidera à élargir vos champs de donateurs. Il représente une bonne solution pour une demande de fonds moyenne. Les Business Angels interviennent plus tard, demandent une approche toute différente et peuvent vous rapporter beaucoup.
Et vous ? Quelle est la solution qui convient le mieux à votre demande de financement ?
Par .lyonbusinesscenters.com