Canada – Excusif : L’Ambassadeur Roger Milla risque l’interpellation au Canada

roger-milla3
S’il est de notoriété publique que les Camerounais ont une bonne côte de popularité au Canada due au fait de la bravoure de ses dignes Fils à l’International tant sur le plan sportif que politico-
économique, force est de constater que depuis un certain temps, les Canadiens se méfient de la Communauté Camerounaise du pays de sa Majesté.
En effet, les prouesses presque légendaires des « Feymen » Camerounais en terre Canadienne ont quelque peu écorné l’image de la grande communauté Camerounaise de Montréal. Si les « Feymen » sont considérés comme des paresseux et adeptes de la vie facile, comment pourrait-on qualifier la récente actualité autour du très respectable et Ambassadeur Itinérant du peuple Camerounais Albert Roger Milla ?
millMillamilla1
Roger Milla interpellé à la frontière ?
Le meilleur joueur Africain du siècle dernier et trois de ses collaborateurs dont son épouse étaient attendus dans la métropole Montréalaise le jeudi 23 juin 2016 pour participer au grand salon « Expo Soccer » prévu le 25 Juin 2016. Il en était d’ailleurs l’invité d’honneur. Le « Club Balattou » une boite de nuit très courue par les  Africains et des Québéçoises d’un certain âge  en quête d’amour avait même annoncé une soirée spéciale de collectes de fonds pour la Fondation Roger Milla le dimanche 26 Juin 2016. Sauf qu’à la dernière minute les organisateurs ont du revoir leur copie car Roger Milla et ses acolytes n’ont pas foulé le sol Canadien.
Nos sources d’informations généralement bien informées et proches du dossier rapportent que la légende vivante du football camerounais avait pourtant donné son accord quant à sa participation effective à « Expo Soccer » à travers une lettre officielle dont nous avons obtenu copie le 25 Mai 2016 dernier. Les mêmes sources font savoir que les organisateurs avaient utilisé l’image de Milla pour attirer plus de participants. Sauf que le désistement de dernière minute du goaléador Camerounais aurait causé d’énormes préjudices à ces derniers. Dans un pays où la crédibilité vaut tout l’or du monde, on peut comprendre leurs courroux. Au moment où nous allions sous presse, il n’était toujours pas possible d’entrer en contact avec le camp Milla pour comprendre au mieux cette affaire qui égratigne une fois de plus la crédibilité de la Communauté Camerounaise auprès des Québécois. Cependant, une information de dernière minute parvenue à notre rédaction faisait état de ce que les organisateurs de « Expo Soccer » auraient constitué un dossier en béton à déposer auprès de l’Agence des Services Frontaliers du Canada. Ce qui signifierait très simplement que l’Ambassadeur Roger Milla et ses trois acolytes pourraient être interpelé à tout point d’entrée au Canada. Qu’il faille noter que les Agents des Services Frontaliers du Canada ont une réputation de renommée mondiale quand il faille appliquer la Loi. Ils ne se sont jamais jusqu’ici laissés impressionner par un quelconque individu fut-il Ambassadeur Itinérant d’un pays.
Le Président de la Ligue Africaine de Soccer à la rescousse
Face à la gravité de la situation le Président de la Ligue Africaine de Soccer de Montréal aurait d’après nos sources d’informations  engagé une conciliation pour ramener les organisateurs de « Expo Soccer » à la raison. Toujours est-il que les organisateurs auraient exposé les preuves contre Roger Milla aux participants du Salon pour montrer leur bonne foi. Quelle honte d’avoir cru un seul instant que seuls les artistes musiciens étaient capables d’un tel revirement de situation !
L’Empereur Britanikus Wonderfulus Zendé, Correspondant permanent Camersenat.info Canada