Le plus jeune milliardaire africain promet de créer 100 000 emplois sur le continent d’ici 2021

Le plus jeune milliardaire africain promet de créer 100 000 emplois sur le continent d’ici 2021  
En marge de la cérémonie de remise des prix aux meilleurs industriels, organisée ce mois de juin en Tanzanie, le tycoon Mohammed Dewji (photo) a promis, de créer 100 000 nouveaux emplois en Afrique d’ici 2021.

« Je vais investir plus de 500 millions de dollars en vue de fournir des emplois à plus de 100 000 personnes à travers l'Afrique à l’horizon 2021 », a déclaré ce plus jeune milliardaire en Afrique, cité par le magazine américain Forbes. Mohammed Dewji, 41 ans, a également précisé que la majeure partie de ces emplois bénéficiera aux Tanzaniens.
L’homme le plus riche de Tanzanie, qui dispose d’une fortune estimée à plus de 1,1 milliard de dollars selon le dernier classement des milliardaires dans le monde établi par Forbes, est le patron de  Mohammed Enterprises Tanzania Ltd (METL), un conglomérat qui opère dans 35 secteurs d’activité, dont l’industrie, le commerce, l'agriculture, les hydrocarbures, les services financiers, la téléphonie mobile, l'immobilier, la logistique et la distribution.
Actif dans 11 pays africains (Tanzanie, Ouganda, Ethiopie, Kenya, Soudan du Sud, Rwanda,  Burundi,  Zambie, Mozambique, Malawi et RD Congo), le groupe METL emploie actuellement plus de 28 000 personnes.
Agence Ecofin