10 Leçons Pour Créer Une Start-Up Au Succès Durable


Créer une start-up est un bon début. Mais il faut aussi faire durer votre entreprise. Voici alors 10 conseils pour installer votre jeune entreprise dans le temps.


Établissez un business plan

Même si vous êtes pressé de commencer, établissez un plan de business. C’est le seul moyen de visualiser votre projet dans sa totalité. Votre chiffre d’affaires cible vos dépenses, vos besoins de fonds de roulement pour un mois, un trimestre et une année. Faites un plan très détaillé !

Préservez votre argent

Au lieu de tout investir dès le début, gardez le maximum de cash pour l’avenir. Évitez alors la location de grands locaux et privilégiez le travail à domicile. L’argent mis de côté vous aidera davantage à installer votre start-up dans la durée et de répondre aux imprévus.

Prévoyez toujours un plan B

Pour chaque décision que vous devez prendre pour votre entreprise, prévoyez une solution de rechange en cas d’échec. En ayant en tête un plan B, vous économiserez du temps et vous serez toujours capable de rectifier le tir au lieu de déclarer forfait.

Ne vous lancez jamais seul

Pour que votre start-up perdure, il est déconseillé de vous lancer seul. Avec 3 associés expérimentés et de confiance, vous multipliez vos chances de réussite. Vous pouvez dès lors, bénéficier de leur expérience et créer une notion d’ « équilibre » au sein de votre entreprise.

Équilibrez les fonds

Dépenser trop ou pas assez, dès le début, aboutit aux mêmes conséquences négatives. Si vous levez trop de fonds, vous diminuez vos chances de vous réorienter en cas de problème ou d’échec. Ces fonds seront nécessaires pour pouvoir réadapter votre start-up aux critères d’évolution du marché.



N’abandonnez pas facilement

La persévérance est le seul moyen pour subsister. En cas de problèmes, il est impératif de distinguer le « simple souci» de l’ « échec » pour pouvoir ensuite déployer toutes les ressources nécessaires (temps, argent, compromis, nouvelles idées…) afin de contourner ces imprévus. La persévérance est primordiale mais il faut aussi savoir reconnaître lorsque le jeu est bel et bien fini !

Tenez un journal professionnel

Notez la logique et les raisons derrière toute décision prise. Au début, vous pensez pouvoir vous en souvenir, pourtant, ce n’est pas toujours ce qui arrive ! Ce journal peut se révéler d’une importance capitale lors du rapport annuel auprès de vos investisseurs : une source d’informations précises et exhaustives.

Établissez un code de conduite professionnel dans votre entreprise

Vos employés ne sont pas vos amis, même si vous avez commencé ensemble en tant qu’équipe soudée. Gardez votre position de chef d’entreprise pour éviter les conflits qui surviennent au fil du temps. Installez, non pas un rapport de peur, mais de respect et de confiance.

Étudier l’évolution du marché

Même la meilleure des idées ne saurait perdurer dans le temps, si elle ne suit pas l’évolution du contexte social, économique et politique. Soyez toujours à l’affût des moindres nouveautés qui touchent de près ou de loin à votre secteur d’activité.

Faites appel à un Business Angel

Les investisseurs indépendants ont des critères de sélection difficiles. Pourtant, si vous avez besoin de moins d’un million, c’est vers eux que vous devez vous diriger. Pour assurer la longévité de votre start-up, ces business Angels sont une meilleure alternative qu’une société de Venture Capital (à condition que les fonds requis soient bas).

dynamique-mag.com