Chine-Cameroun : suppression du visa pour les détenteurs de passeports diplomatique et de service

Chine-Cameroun : suppression du visa pour les détenteurs de passeports diplomatique et de service
Le ministre camerounais des Relations extérieures, Lejeune Mbella Mbella, et l’ambassadeur de Chine au Cameroun, Wei Wenhua (photo), ont procédé à la signature, le 7 juillet 2016 à Yaoundé, d’un accord dispensant
de visas les ressortissants des deux pays détenteurs de passeports diplomatique et de service.
En plus de faciliter la mobilité des agents publics des deux pays, cet accord devrait permettre de densifier les échanges commerciaux entre la Chine et le Cameroun, les opérateurs économiques étant autorisés à demander des passeports de service selon la règlementation camerounaise.
Depuis quelques années, la Chine est devenue le premier bailleur de fonds bilatéral du Cameroun. De ce point de vue, une étude intitulée «China Africa Research Initiative (CARI)», publiée mi-juin par l’Université américaine John Hopkins, révèle que le Cameroun a capté environ 1540 milliards de francs Cfa des prêts chinois à destination de l’Afrique,  sur la période 2000-2014.
BRM
Investir au Cameroun