Exclusif-La Zambie annule un concert de Koffi Olomide après l’affaire du coup de pied

Koffi Olomide, la star congolaise de la musique africaine, lors d’un concert à Dakar en 2005.
Les autorités zambiennes ont décidé dimanche d’annuler un concert du célèbre chanteur congolais Koffi Olomide, au centre d’une polémique pour avoir donné un coup de pied à l’une de ses danseuses, ce qui lui a
déjà valu d’être expulsé du Kenya.
Koffi Olomide devait se produire la semaine prochaine lors du salon de l’agriculture à Lusaka.

« A la suite du regrettable incident au Kenya concernant Koffi Olomide, la Compagnie du salon agricole et commercial de Zambie a décidé d’annuler son concert », a déclaré dans un communiqué le responsable de cette compagnie, Ben Shoko.

Violence à répétition

Le chanteur de rumba de soixante ans, très populaire en Afrique, a été expulsé samedi du Kenya, où il devait donner un concert, après avoir été filmé la veille à son arrivée à l’aéroport de Nairobi en train de donner un violent coup de pied à l’une de ses danseuses. Largement relayée par les réseaux sociaux, la vidéo de la scène a provoqué une vague de condamnations.

En août 2012, Koffi Olomide, dont la discographie compte pas moins de vingt-six albums, avait été condamné à Kinshasa à trois mois de prison avec sursis pour « coups et blessures volontaires » contre son producteur.
Le Monde.fr avec AFP