Football : 2 places supplémentaires pour l'Afrique au Mondial

Gianni Infantino annonce deux places supplémentaires pour l'Afrique
La Fifa va porter à 40 le nombre des équipes participant à la Coupe du monde de football, à partir de 2026, avec deux places supplémentaires pour l'Afrique, a annoncé son président Gianni Infantino.

Il avait promis, avant d'être élu président de la Fifa en février dernier, d'augmenter l'effectif de 32 équipes disputant le Mondial.
Cinq places sont actuellement réservées à l'Afrique, à la phase finale de la Coupe du monde.
"Ma proposition est de faire venir 40 équipes. Je propose, quand on atteindra ce nombre, que deux places supplémentaires au moins soient réservées aux équipes africaines", a déclaré Infantino.
Cette réforme n'entrera pas en vigueur avant 2026, a-t-il précisé, rappelant que le format des 32 équipes est déjà en vigueur pour les éditions 2018 et 2022 de la Coupe du monde prévues respectivement en Russie et au Qatar.
Gianni Infantino affirme par ailleurs qu'il est prêt à répondre des accusations selon lesquelles il aurait violé le code de déontologie de la Fifa.
Il est accusé d'être au cœur d'un conflit d'intérêts portant sur l'utilisation de jets privés par des agents de la Fifa.
Gianni Infantino est également mis en cause dans une affaire de surfacturation de matelas, de fleurs et d'autres objets achetés par l'organisation qu'il dirige.
Si les accusations sont fondées, une enquête doit être ouverte et Gianni Infantino risque une suspension pouvant aller jusqu'à 90 jours s'il est fautif.
 BBC Afrique