Garga Haman Adji sur Aminatou Ahidjo à Garoua:« une personne qui renie son père qui a été condamné à mort par le régime du RDPC, une personne qui ne parle pas avec sa mère et ses sœurs ne peut rien proposer à un peuple qu’elle estime».

 
« une personne qui renie son père qui a été condamné à mort par le régime du RDPC, une personne qui ne parle pas avec sa mère et ses sœurs ne peut rien proposer à un peuple qu’elle estime».

« à 47 ans, une femme qui n’a ni mari, ni emploi, ni repère, ne peut que se vendre moins cher à 400 millions».
« j’ai appris qu’elle était ici il y a quelques jours pour vous parler. En quelle langue est-ce qu’elle vous a parlé ? En fulfulde ou en wolof ? Je sais qu’elle est plus sénégalaise que camerounaise».
Source:  Marc Le Chanceux Tchetchoua