Les employés de Pilcam, entreprise du milliardaire camerounais Victor Fotso, réclament 11 mois d’arriérés de salaires

Les employés de Pilcam, entreprise du milliardaire camerounais Victor Fotso, réclament 11 mois d’arriérés de salaires
Les employés de la société de fabrication des piles du Cameroun (Pilcam),  entreprise appartenant au milliardaire Victor Fotso, viennent de manifester leur courroux dans la capitale économique, en organisant un
mouvement d’humeur. Cette manifestation visait à réclamer, a-t-on appris de ces employés aux abois, le paiement de onze mois d’arriérés de salaires.
La colère des employés de Pilcam serait montée d’un cran, apprend-on, depuis l’arrivée d’un nouveau responsable à la tête de l’entreprise. La nouvelle DG, Nicky Love Matué, aurait engagé des mesures d’austérité visant à redresser la barre d’une entreprise qui est déjà confrontée à d’importantes difficultés financières depuis plusieurs mois. Aussi, le nouveau management a-t-il décidé, selon les employés, de supprimer tous les avantages jadis accordés aux personnels.
Bien que les responsables de Pilcam soient peu diserts sur la situation réelle au sein de cette entreprise industrielle jadis prospère, l’on se souvient que cette société du groupe Fotso n’a de cesse de se plaindre de l’afflux des piles de contrebande sur le marché camerounais, ainsi que de la contrefaçon de ses produits.
En 2013, afin de pouvoir résister à la concurrence des piles importées bon marché, Pilcam a même dû réduire les prix de ses piles de marque Hellesens sur le marché local. Une décision qui a visiblement été sans grande conséquence sur la trésorerie et le climat social au sein de l’entreprise.
BRM
Investir au Cameroun