Premier meeting de campagne commun d'Hillary Clinton et Barack Obama

media
Barack Obama se lance dans la campagne pour la présidentielle aux côtés de la candidate démocrate Hillary Clinton. Le premier meeting commun a lieu ce mardi 5 juillet en Caroline du Nord. Le soutien du président
est très attendu pour tenter de redorer l'image de l'ancienne secrétaire d'Etat qui a beaucoup souffert de l'affaire de sa messagerie privée et de son récent rendez-vous avec le FBI. La popularité d'Hillary Clinton n'est pas au beau fixe, 60% des électeurs ne lui font pas confiance, alors que celle du président sortant ne cesse de grimper dans les derniers mois de son mandat.
Avec notre correspondante à Washington,  Anne-Marie Capomaccio
Si Hillary Clinton est donnée gagnante en novembre contre Donald Trump dans les derniers sondages, l'indice de confiance de la candidate est au plus bas. Une majorité d'électeurs estime que l'ancienne secrétaire d'Etat n'est pas honnête, qu'elle a forcément quelque chose à cacher. L'entretien de samedi avec le FBI n'a rien arrangé, même s'il semble acquis qu'Hillary Clinton ne sera finalement pas poursuivie.
L'entrée de Barack Obama en campagne est un événement. Le président est un orateur hors pair et la preuve de sa capacité à mobiliser les foules n'est plus à faire. Hillary Clinton a besoin de ce soutien sur le terrain, pour atténuer les dégâts de l'affaire du serveur privé et gagner les électeurs de Bernie Sanders, toujours pas convaincus par sa candidature.
Mais il ne faut pas oublier que pour Barack Obama aussi, cette élection représente un réel enjeu. Il a besoin, pour assurer son héritage, d'un troisième mandat démocrate. Cela n'est pas arrivé aux Etats-Unis depuis les années 1950, et l'élection de Donald Trump serait une catastrophe pour de nombreux dossiers en suspens. C'est pourquoi le couple Obama se lance avec enthousiasme dans cette campagne présidentielle.
Par