Sénégal/sextape: voulant envoyer sa photo nue à son copain, elle se trompe de destinataire(image d’archive)

1
La jeune R. Djigo traverse une période obscure de sa vie en raison d’un chantage à la sextape dont elle est victime. Selon senego, la demoiselle de 22 ans a vu sa nudité exposée sur les réseaux sociaux après avoir
maladroitement envoyé une vidéo dans laquelle elle est nue vers la mauvaise destination.
La petite R. Djigo explique qu’elle avait été filmée nue par l’une de ses copines dans sa chambre. Elle voulait envoyer ladite vidéo à son copain qui se trouve aux États-Unis, mais elle s’est trompée de destinataire. La vidéo est plutôt allée chez un inconnu.
La victime indique par ailleurs qu’elle a également cru envoyer la vidéo à ses copines, mais une fois de plus, elle s’est trompée de destination. Comble des malheurs, la victime explique qu’elle a aussi perdu son téléphone portable qui contenait la vidéo.
« Peu de temps après, j’ai perdu mon téléphone portable qui contenait la vidéo. J’ai d’ailleurs confié aux policiers que des gens avaient ramassé le portable et qu’ils se sont mis à m’envoyer des messages de menaces. Ils voulaient aussi faire chanter en me réclamant de l’argent en échange de leur silence. Mais je n’ai pas cédé aux menaces et j’ai décidé de saisir la police » déclare la petite.
Après avoir déposé sa plainte, R. Djigo a vu son affaire rapidement évoluée. Ceux qui la faisaient chanter, à savoir Mohamed S., Mohamed B., Ida G., Ndéye N. D. et Viviane S., tous nés en 1993 et 1995, ont été interpellés par la police.
Ces quatre jeunes filles et les deux garçons auraient été présentés au procureur de la République hier jeudi. La bande sera certainement jugée à la prochaine audience du tribunal des flagrants délits de Dakar.
afrikmag.com