Sommet de l’UA : la délégation du Burundi quitte prématurément le Sommet

indexUA
C’est le vendredi 15 juillet, que la délégation burundaise a décidé d’écourter sa participation au 27ème Sommet de l’Union Africaine (UA) qui a lieu du 10 au 18 Juillet 2016 et de partir plus tôt de la capitale
rwandaise.
 La délégation burundaise qui s’est rendu à Kigali pour participer au 27ème Sommet de l’Union Africaine (UA) a quitté la capitale Rwandaise sans faire aucune déclaration. Bien que les relations qu’entretiennent ces deux pays voisins soient actuellement difficiles, les raisons de ce départ précipité ne sont pas encore révélées.
L’on sait cependant que Pierre Nkurunziza, chef d’Etat burundais, accuse le Rwanda de soutenir les mouvements politico-militaires qui sont opposés à son troisième mandat. Kigali a toujours récusé cette accusation mais soupçonne plutôt une présence au Burundi des rebelles rwandais des Forces Démocratiques de Libération du Rwanda (FDLR).
Benjamin Mkapa, ancien Président tanzanien et facilitateur dans la crise burundaise est arrivé à Kigali où il doit présenter aux Chefs d’Etat africains les résultats de sa médiation. Mais des doutes subsistaient déjà au sujet de la participation du Président burundais Pierre Nkurunziza à la réunion des Chefs d’Etat prévu ce dimanche 17 Juillet.
Les pourparlers inter-burundais qui avaient repris se sont achevés en queue de poisson le 14 Juillet dernier à Arusha en Tanzanie, après l’assassinat de l’ancienne ministre Hafsa Mossi à Bujumbura.
afrikmag.com