Togo-divers : Elle fait brûler vif son mari et se suicide après

brule-vive
“Quand la haine entre par la porte, l’amour sort par la fenêtre”. Cette maxime, un jeune nigérian l’a appris à ses dépens dans une banlieue à Lomé où il a été lynché et brûlé vif.

Tout est parti suite à une dispute comme cela en existe dans tout couple. Pour punir sa femme, d’ailleurs enceinte de lui et presqu’à terme, le mari a décidé de lui retirer la moto qu’il lui a achetée.
Pourquoi? Difficile de savoir. Mais, les premières informations glanées font état de ce que, la femme aurait dit à l’homme que, la grossesse n’est pas de lui. Pris de colère, le jeune homme a voulu se venger en décidant de retirer la moto qu’il a payée à la femme enceinte.
La dame n’a pas digéré cette sentence, au moment où son partenaire a démarré la moto pour partir elle a crié “au voleur ! au voleur !”. La réaction de la population de Lomé, habituée ces derniers temps, à bruler vif tout voleur arrêté, n’a pas tardé à venir.
La foule s’est mise à la poursuite du prétendu voleur. Finalement, il a été arrêté. Le Monsieur qui s’exprimait difficilement dans le dialecte local, n’a pas eu le temps de s’expliquer. Avant de réaliser ce qui lui arrivait, il recevait des coups de poings d’un peu partout, avant de se voir mis au cou un pneu. Il sera sans jugement brûlé vif.
Pris de remord après son acte, la femme s’est suicidée par la suite avec sa grossesse.
Yao Junior .L
afrikmag.com