Afrique du sud: Jacob Zuma sommé de quitter le pouvoir

1
Jacob Zuma doit quitter le pouvoir à la fin de son mandat en 2017“. C’est ce que laisse entendre les jeunes de la ligue de l’ANC. Il est clair que le président Zuma ne bénéficie plus du soutien de ces jeunes qui
ont publiquement demandé le départ de Zuma à travers une lettre, à la fin de son mandat, en juin 2017.
Cité dans plusieurs scandales de corruption , Jacob Zuma ne jouit désormais d’aucune crédibilité aux yeux de la jeunesse de la ligue de l’ANC. Ces derniers souhaitent son départ de la présidence.
Les jeunes qui se sont adressés aux cadres du parti, ont demandé à ces derniers d’organiser des élections pour sa succession, le nom de Nksosana Dlamini-Zuma est avancé, pour assurer la succession.
Selon plusieurs observateurs, il ne s’agit pas d’un désaveu à l’ égard du Président, mais d’empêcher les opposants au chef de l’Etat au sein du parti de se regrouper, d’autant plus que Zuma est déjà fragilisé par les scandales de corruption.
Rappelons que le parti de Jacob Zuma, a été battu aux dernières élections municipales.
Le numéro un sud africain, éclaboussé par une affaire de détournement de fonds de 20 millions d’euros dans le cadre de la rénovation de sa résidence privée de Nkandla, a été reconnu coupable par la justice sud-africaine.
afrikmag.com