Allemagne : Les Entrepreneurs Immigrés Ont Créé 2 Millions D'Emplois


Une étude réalisée entre 2005 et 2014 montre que les entrepreneurs d'origine étrangère sont de plus en plus nombreuses à diriger des entreprises.

La Fondation Bertelsmann a publié jeudi une étude sur la proportion des emplois dus aux entrepreneurs d'origine étrangère, définis comme étant ceux possédant un passeport étranger ou ayant au moins un parent étranger (soit 20% de la population allemande). En 2014, l'Allemagne comptait 709.000 dirigeants d'entreprises dans ce cas. En comptant leurs salariés, la fondation estime qu'ils génèrent deux millions d'emplois, soit 5% des actifs du pays.

Depuis 2005, ce nombre d'emplois générés a augmenté de 32%, alors que dans le même temps, la hausse du nombre de personnes d'origine étrangère en Allemagne n'a progressé que de 9%. Les immigrés ont donc une forte propension à se mettre à leur compte, et pour la fondation Bertelsmann, c'est une bonne nouvelle : "Les entrepreneurs d'origine étrangère apportent une contribution précieuse à l'emploi et à la dynamique économique de l'Allemagne."

Loin des clichés
De plus, ces entrepreneurs ne se concentrent plus dans le secteur des bas salaires, tels que les épiceries ouverte 24 heures sur 24. Pour preuve, en 2005, 38% des entrepreneurs ayant des origines étrangères travaillaient de le commerce de détail ou l'hôtellerie-gastronomie. Cette proportion est tombée à 28% en 2014, signe que les chefs d'entreprise se tournent vers les services à plus forte valeur ajoutée et vers le secteur industriel.