Cameroun : après le cosmétique et l’agroalimentaire, François Nana Djomou se lance dans la distribution des produits pétroliers

Cameroun : après le cosmétique et l’agroalimentaire, François Nana Djomou se lance dans la distribution des produits pétroliers
Tank’Oil Company SA. C’est le nom de la nouvelle entreprise que vient de lancer l’industriel camerounais François Nana Djomou. Dotée d’un capital initial de 100 millions de francs Cfa, cette société pétrolière sera
spécialisée, précise son objet social, dans «les activités de distribution du pétrole, de ses dérivés et d’une façon générale, des hydrocarbures et produits chimiques ou autres».
Le même objet social précise que Tank’Oil, dont le Conseil d’administration est présidé par Yvette Tchatchang épouse Djomou, se dédiera également à «l’importation, l’exportation, le soutage maritime, le soutage d’aviation, l’entreposage, le magasinage, le conditionnement, la transformation, le transport et autres opérations se rapportant au commerce et à l’industrie de ces produits et substances, etc. »
Déjà présent dans l’industrie cosmétique avec Biopharma, une firme en pleine expansion en Afrique centrale et de l’Ouest, François Nana Djomou est résolument engagé dans une stratégie de diversification de ses activités.
En effet, après son arrivée sur le marché de l’agro-alimentaire il y a quelques années avec son bouillon culinaire de la marque Jumbo, qui bouscule quelque peu le cube Maggi de Nestlé sur le marché camerounais ; cet industriel envisage également de lancer Elim Beverage and Food SA, une unité de production de jus de fruits. Ce projet d’un montant total de 17 milliards de francs Cfa, à réaliser avec des partenaires espagnols, a été récemment déclaré éligible au bénéfice des avantages contenus dans la loi de 2013 portant incitations à l’investissement privé en République du Cameroun.
BRM
Investir au Cameroun