Cameroun – Football: Samuel Eto’o présente ses excuses à Philemon Yang, suite à son refus du drapeau à la veille de la Coupe du Monde 2014

Cameroun – Football: Samuel Eto’o présente ses excuses à Philemon Yang, suite à son refus du drapeau à la veille de la Coupe du Monde 2014
Deux ans après avoir posé un acte qui demeure aujourd’hui la plus grosse humiliation infligée en mondovision à l’une des plus hautes autorités de la République du Cameroun, Samuel Eto’o demande pardon.
Mieux vaut tard que jamais ! Samuel Eto’o Fils, l’ancien capitaine des Lions indomptables de football, l’équipe nationale du Cameroun, a fait sien ce proverbe. En effet, en vue de la phase finale de la Coupe du monde Brésil 2014 de football,Philemon Yang, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement camerounais, était descendu le samedi 7 juin 2014 sur la pelouse du Stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé à la fin d’un match amical d’au revoir contre la Moldavie (1-0), pour remettre le drapeau Vert-Rouge-Jaune du Cameroun au capitaine Samuel Eto’o Fils avant leur départ pour le pays du Roi Pelé. Le capitaine, soutenu par ses coéquipiers, avait refusé de sortir des vestiaires du stade pour aller prendre le drapeau. Ils revendiquaient tout d’abord, le versement des primes.
Finalement, le drapeau avait été récupéré par le technicien allemand, Volker Finke, alors entraineur en chef des Lions indomptables. Deux ans après, Samuel Eto’o Fils regrette son comportement. «Il y a quelqu’un qui a été profondément offensé, qui est Son Excellence Monsieur le Premier Ministre à qui je présente mes excuses ici parce que (longue hésitation), on m’a condamné en disant que j’avais fait quelque chose que je n’ai jamais fait. Je n’ai jamais eu l’occasion de me justifier que ce soit devant lui, que ce soit devant notre peuple. Cher parent, cher papa, je ne pourrai jamais me le permettre parce que vous êtes déjà un père et en plus vous êtes dirigeant de notre beau et cher pays. Donc, devant tout le monde entier, je vous demande pardon. Je sais que cela vous a causé beaucoup de peine, mais votre fils que je suis, je suis très respectueux vis-à-vis des aînés…».
Avec une voix et un visage pleins d’émotion, Samuel Eto’o Fils a fait cette déclaration au cours d’une interview diffusée hier vendredi 29 juillet 2016 sur les antennes de la chaine de télévision Vox Africa. À la faveur de cet entretien mené par le journaliste Martin Camus Mimb et l’animatrice Laura Dave, le quadruple ballon d’or africain est revenu sur sa longue et riche carrière de football, sur sa vie privée et ses projets.
Source: camernews.com