Cameroun - Patronat: Le vice-président du GICAM Henri Fotso assure l’intérim suite au décès d’André Fotso

C’est la principale information qui ressort du Conseil extraordinaire tenu le 3 août au siège du groupe à Douala.
Le Groupement Inter-Patronal du Cameroun (GICAM) par la voie d’un communiqué, a annoncé mercredi la mort de son président à Paris. «Le conseil exécutif du GICAM a le regret et la profonde douleur d’annoncer le décès survenu ce mardi 2 août 2016 à Paris des suites de maladie du président du GICAM, Monsieur André Fotso», lit-on dans le communiqué.
Pas de temps à perdre, le principal groupe patronal du Cameroun a immédiatement procédé à la désignation d’un président intérimaire. La Nouvelle Expression (LNE) du 4 août 2016 renseigne à ce propos qu’au cours du conseil extraordinaire tenu ce même mercredi, Henri Fotso a pris les rênes du GICAM.
«Nous nous sommes réunis aujourd’hui en conseil extraordinaire à la suite du décès de notre président. La première préoccupation était de savoir comment on va assurer la continuité.  Nous avons regardé nos statuts et ils règlent cette question essentielle. C’est-à-dire le vice-président reprend sa succession», a déclaré le nouveau président à LNE.
Henri Fotso aura la tâche de poursuivre l’œuvre d’un André Fotso réélu en 2014 pour un mandat de cinq ans. Le défunt président, arrivé à la tête du GICAM en 2012, a su donner un plus grand rayonnement au groupement à l’internationale.
Par Jean-Marie NKOUSSA | Cameroon-Info.Net