Cameroun - Succession d’André Fotso à la tête du GICAM: Pourquoi c’est le 2e vice-président Henri Fosso qui a été choisi et non Armel François le 1er vice-président

Le président est mort, vive le président ! 24 heures après le décès de son principal dirigeant, le Groupement inter patronal du Cameroun (GICAM) a déjà un nouvel homme fort à sa tête.
Il s’agit d’Henri Fosso, Président Directeur Général de Fimex et dirigeant de Croplife Cameroun, la branche nationale de Croplife international qui est l’industrie mondiale de la plante. Dans le dernier Conseil exécutif  élu au mois de décembre 2014 pour un mandat de cinq ans, Henri Fosso occupait le poste de deuxième vice-président, derrière le français Armel François, premier vice-président. C’est d’ailleurs ce dernier qui, bien qu’absent du Cameroun,  a signé le Communiqué du GICAM qui annonce officiellement le décès d’André Fotso, le patron des patrons.
 Mais, au terme d’une session extraordinaire du Conseil exécutif tenue hier au siège du GICAM à Douala, c’est Henri Fosso qui a été choisi pour assurer l’intérim. Pourquoi pas le premier vice-président ? «Parce que dans nos statuts, il est bien indiqué qu’il revient à un Camerounais de présider aux destinées du GICAM et non à un expatrié» a expliqué une source au GICAM.
Fomegueuh Henri Fosso, originaire du Département de la Menoua, Région de l’Ouest, va donc continuer à diriger le GICAM en attendant l’organisation d'une nouvelle élection à une date qui n’a pas été fixée par le Conseil exécutif. Les membres ont estimé que la priorité, c’est l’organisation des obsèques d’André Fotso, qui sera inhumé prochainement dans son village natal à Bandjoun, dans le Département du Koung-khi, Région de l’Ouest. André Fotso, est décédé  le mardi 2 aout 2016 à Paris en France des suites de maladie.
Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net