Contentieux : Raymond Kalla veut « faire payer » Stéphane Mbia

Raymond-Kalla-Nkongo
Les deux personnalités sont en froid à cause d’une histoire de 1,5 millions d’Euros (1 milliard de Fcfa) de commission suite au transfert du second, favorisé par le premier cité.

La nouvelle est tombée il y a quelques jours et en a surpris plus d’un. Raymond Kalla Nkongo, ancien Lion indomptable, a porté plainte à Stéphane Mbia Etoundi pour des faits présumés de « abus de confiance et escroquerie en coaction ». La « Coaction ici venant du fait que l’actuel capitaine des Lions se serait associé à le Belgo-camerounaise Rita Meboka qui n’est autre que la conjointe d’Eric Matoukou, ancien Lion indomptable. La plainte a été déposée le 11 août dernier à la Division régionale de la police judiciaire du Littoral.
L’histoire qui divise les deux membres de la grande famille des Lions indomptables est assez rocambolesque dans le fond. Il y a quelques mois, dans un aéroport turc, les deux hommes se croisent fortuitement et le capitaine des Lions se plaint de ce que les Turcs ne respectent pas les termes de son contrat et qu’en cas de bonne offre, même de la Chine, il s’en irait. De fil en aiguille, les deux hommes conviennent d’un éventuel transfert vers la Chine via un réseau de Raymond Kalla. Le tout sous certaines conditions qui doivent être remplies par les deux parties. La transaction qui devait se faire autour des 13 millions d’euros (soit 4 millions pour Trabzonspor et 9 millions pour Stéphane Mbia à raison de 3 millions par saison), se fera finalement à hauteur de 21 millions d’euros, soit 6 millions pour le transfert (Trabzonspor doit empocher les 4 millions réclamés et remettre 1,5 millions à Raymond Kalla au titre de commissions diverses. Les 500 mille euros restant revenant à Rita Meboka qui a servi d’intermédiaire entre Kalla et le club turc) et 15 millions pour Mbia à raison finalement de 5 millions par saison. Tout se passe pour le mieux et le transfert est conclu. Trabzonspor, le club chinois, Stéphane Mbia et toutes les autres parties sont contentes.
C’est du moins ce que l’on croit au moment de l’officialisation du transfert. Sauf qu’il se trouve qu’au moment du partage des retombées de ce transfert, une partie (1 million d’euros) du montant des commissions de Raymond Kalla a été déchargé auprès du club Trabzonspor par une société de management sportif qui est présentée comme appartenant à Raymond Kalla alors qu’elle appartient tout simplement au capitaine des Lions indomptables. Les 500 mille euros restants ont été déchargés par un proche de Stéphane Mbia, un intermédiaire nommé Ali et bien connu des milieux du football turc et qui serait intervenu dans le transfert de Mbia à Trabzonspor.
Après avoir attendu plusieurs semaines et ne parvenant plus à joindre ni Rita Meboka ni Stéphane Mbia, Raymond Kalla va contacter directement le club turc pour savoir ce qu’il advenu de ses commissions. Il se verra dire que tout l’argent a déjà été remis aux destinataires et que sa société a même déchargé 1 million d’Euros. Copies des décharges seront alors envoyées à Kalla qui va comprendre qu’il a été roulé par le capitaine des Lions et celle qu’il appelle « sa complice ». Utilisant ses réseaux, Raymond Kalla parvient à avoir le nouveau numéro de téléphone de Stéphane Mbia mais la réaction de ce dernier qui lui dit qu’il ne lui doit rien va le sidérer. Plusieurs échanges de sms et de nombreux coups de fils plus tard, Stéphane Mbia finit par changer de nouveau de numéro de téléphone, laissant le très sympathique Raymond Kalla dans le désarroi.
C’est ainsi qu’après avoir tenté des médiations par plusieurs proches communs, Raymond Kalla a donc décidé de porter plainte à Stéphane Mbia et entend lui faire payer l’affront et le manque de respect dont il a été victime de la part de son cadet. La plainte a été déposée au domicile des parents de Stéphane Mbia et aux dernières nouvelles, des mandats d’arrêts ont été émis et envoyés aux différents aéroports et points d’entrée du Cameroun afin que le joueur soit interpellé dès qu’il se présentera à l’un desdits points d’entrée. Une histoire malheureuse en tous points et qui n’honore pas le capitaine des Lions qui s’est déjà illustré récemment en voulant expatrier sa famille vivant à Yaoundé vers la Turquie en prenant pour prétexte la menace Boko Haram. Affaire à suivre !
Steve Djouguela
mboafootball.com