Côte d’Ivoire: Un censeur meurt en plein ébats sexuels dans un hôtel

corps-sans-vie
Macabre découverte dans la chambre 08 de l’Hôtel “Bienvenue” à Yopougon (Abidjan). Dans cet hôtel, un  corps sans  vie a été découvert, alors que, l’homme était venu avec une jeune fille avoisinant les 25 ans, pour
une partie de jambe en l’air. Et le terrain ne lui  a pas été favorable du tout. Il meurt sans terminer les 90 minutes.
Le défunt, âgé de 61 ans a été découvert après sa mort couché sur le dos dans le lit de la chambre. Sur son corps, pas de trace de sang pour penser à une violence exercée sur lui.  Mais, il avait seulement le pied droit tendu au mur, les mains fermes et les yeux ouverts et le cœur ne battait plus.
La jeune fille qui accompagnait la victime a pris sa jambe au cou sans laisser de trace. Les responsables qui se sont rendus compte après, ont vite fait d’alerter les secours. Mais en vain. Les tentatives des secouristes pour le réanimer  n’ont pas abouties.
Comment peut-on expliquer un tel évènement ? De l’avis des secouristes, l’âge peut être un des facteurs, à ajouter peut-être à la prise d’un aphrodisiaque.
” Pendant les ébats, son cœur a visiblement lâché, mais on s’en remettra à une autopsie pour en savoir plus. Car il est également possible que l’individu ait abusé d’aphrodisiaque” a confié une source sécuritaire proche du dossier. L’enquête suit son cours.

Yao Junior L.

afrikmag.com