Etats-Unis: les promesses alléchantes du programme économique de Donald Trump

media
Hillary Clinton présentera ce jeudi soir dans le Michigan le programme économique qu'elle suivra si elle est élue à la tête des Etats-Unis le 8  novembre prochain. Son rival républicain, Donald Trump, a présenté le
sien, lundi soir à Detroit.
Sur le papier, le programme de Donald Trump a de quoi séduire. Qui pourrait en effet résister à la promesse de la baisse généralisée des impôts ? Même si le financement de cette baisse n'est pas précisé.
Pour les familles, avec Donald Trump à la Maison Blanche, il n'y aura plus que trois tranches d'impôts sur le revenu avec un plafond à 33% pour la tranche la plus élevée contre près de 40% aujourd'hui. Les familles pourront déduire les frais de garde de leurs enfants et l'impôt sur les successions sera supprimé.
Les entreprises auront aussi leur cadeau, avec un impôt sur les sociétés passant de 33% aujourd'hui à 15%, soit proche de celui dont les entreprises s'acquittent en Irlande.
Donald Trump président, les Etats-Unis diront adieu à l'Accord de partenariat transpacifique (TTP) et demanderont la renégociation de l'Alena, l’accord de libre-échange nord-américain entré en vigueur il y a plus de 20 ans.
Sur le plan énergétique, le candidat républicain souhaite relancer l'extraction de charbon en supprimant des réglementations environnementales qui rendaient les anciennes centrales thermiques obsolètes, et relancer enfin l'extraction offshore de pétrole et de gaz avec la reprise du projet controversé de l'oléoduc Keystone XL entre le Canada et les Etats-Unis, projet rejeté par l'administration Obama l'an dernier.
Par