Fuite de l’entourage de Kabila : les USA refusent d’octroyer un visa à son DirCab Néhémie Mwilanya et à sa famille

Mwilanya
Il y a quelques semaines, la Voix de l’Afrique au Canada vous avait informé de l’évacuation des familles de plusieurs membres de l’entourage de Joseph Kabila en dehors de la République démocratique du Congo par
peur des retombés lorsque le peuple congolais se soulèvera contre eux. Effectivement, les membres de la famille du camp Kabila se vide petit à petit de la RDC. Et aujourd’hui c’est la cas de la famille du Directeur de cabinet de Joseph Kabila, Néhémie Mwilanya qui voulait faire fuir sa femme, ses enfants et sa mère aux États-Unis, bien que lui, en tant que DirCab de Kabila allait partir pour revenir le plutôt possible.
Une source vient d’informer vacradio.com  de cette tentative de faire fuir sa famille aux Etats-Unis qui n’a pas marché. En effet, elle nous a confié que ” l’ambassade des États-Unis à Kinshasa a refusé d’octroyer un visa au DirCab de Joseph Kabila, maitre Néhémie Mwilanya qui est connu et réputé pour ses multiples magouilles, detournements, escroqueries et corruptions en RDC.”
” Néhémie Mwilanya voulait venir aux États-Unis où il a acheté une maison de 6 chambres à 400 000 dollars américains en Arizona. Sa femme devait utiliser un faux nom et un faux passeport avec un autre nom pour évacuer ses enfants et sa mère à Phoenix en Arizona”, nous a-t-elle confié.
À part cela, la même source nous a aussi confié que la maison que le DirCab a acheté en Arizona n’a qu’une valeur de 250 000 dollars américains, mais qu’elle lui a été vendue presque deux fois plus que sa valeur. En d’autres termes, l’escroc a été escroqué
La Voix de l’Afrique au Canada