Hillary Clinton accuse Donald Trump d’allégeance à la Russie

media
Hillary Clinton accuse Donald Trump d’allégeance à la Russie dans un entretien avec la chaîne conservatrice Fox News. Après le piratage des emails de la direction du parti démocrate, pour lequel Moscou est
soupçonné, et les propos de Donald Trump félicitant les Russes, la polémique se poursuit.
Avec notre correspondante à Washington,Anne-Marie Capomaccio
Une enquête du FBI est en cours pour savoir qui est responsable du piratage et de la diffusion par WikiLeaks, de 20 000 mails du parti démocrate. Ces révélations, montrant que l’appareil favorisait Clinton contre Sanders, ont conduit à la démission de la présidente du parti. Moscou est le premier suspect.
L’affaire aurait pu s’arrêter là si Donald Trump n’avait pas publiquement félicité et engagé les Russes à persévérer. Hillary Clinton s’est exprimée sur ce sujet : « Nous savons que les Russes sont impliqués dans la diffusion des mails et nous savons que Donald Trump a montré un troublant soutien à Poutine. Ces faits seuls sont préoccupants. »
L’entretien a été diffusé par le réseau Fox News, et cela n’est pas anodin. C’était la première fois en 5 ans que la candidate démocrate s’exprimait sur cette chaîne très conservatrice qui soutient les républicains en général, et Donald Trump en particulier. C’est bien le signe que la dernière phase de la campagne a commencé. Hillary Clinton a conscience qu’elle doit chasser sur les terres de son adversaire et s’adresser à l’Amérique ouvrière, l’Amérique masculine et blanche, qui penche en faveur du milliardaire.
Par