JO 2016 : la Kényane Sumgong remporte le marathon

Jemima Jelagat Sumgong (31 ans) a offert au Kenya son premier titre olympique du marathon dames, en 2 h 24 min 04 sec, dimanche à Rio. 

Vainqueur cette année du marathon de Londres, Sumgong a devancé la Bahreïnie d’origine kényane Eunice Jepkirui Kirwa (2 h 24:13.) et l’Ethiopienne Mare Dibaba (2 h 24:30.), à l’issue du parcours de 42,195 km que quelques manifestants ont tenté de perturber en fin de course.
Le Kenya, qui domine la scène internationale sur 42,195 km depuis deux décennies, avait jusqu’à présent récolté trois médailles d’argent dans l’épreuve féminine, successivement en 2004, 2008 et 2012.
Chez les messieurs, dont la course est programmé dimanche prochain, le premier or du Kenya est venu en 2008 à Pékin par la grâce du jeune Samuel Wanjiru, décédé depuis.
Sous la chaleur, les concurrentes (157 inscrites) ont pris d’assaut les points de ravitaillement pour se désaltérer et se rafraîchir.
En fin de parcours, à l’approche du Sambodrome, quelques manifestants isolés, brandissant des pancartes, ont pénétré sur le parcours devant les coureuses. Ils ont été stoppés par l’escorte motorisée de la police qui précédait les concurrentes.
Jeune Afrique