Le Cameroun lève 7 milliards de FCfa sur le marché de la BEAC, à un taux d’intérêt moyen inférieur à 2%

Le Cameroun lève 7 milliards de FCfa sur le marché de la BEAC, à un taux d’intérêt moyen inférieur à 2%
Le Trésor public camerounais a de nouveau procédé, le 10 août dernier sur le marché des titres publics de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), à une émission de bons du
Trésor assimilables à 13 semaines. Selon le communiqué rendu public au terme de cette opération, cette émission de titres publics, comme c’est d’ailleurs le cas depuis des mois, a été sursouscrite.
En effet, le taux de couverture de la demande a été de près de 293%, les investisseurs ayant proposés au Trésor public camerounais 20,5 milliards de francs Cfa sur les 7 milliards de francs sollicités. Mais le plus intéressant dans cette opération est le taux d’intérêt moyen, qui est en dessous de 2%. Par le passé, les taux moyens servis par le Trésor camerounais ont toujours dépassé 2%.
Cette caractéristique de l’opération du 10 août dernier dénote d’un renforcement de la confiance des investisseurs agissant sur ce marché des titres vis-à-vis du Cameroun. En effet, face à la crise pétrolière que subissent les pays de la Cemac, le Cameroun, selon le FMI, est le seul des six pays de cet espace communautaire, qui affiche une résilience face au phénomène, du fait notamment d’une économie plus diversifiée.
BRM  

Investir au Cameroun