Le fait de rester assis trop longtemps est-il en train de nous tuer ?

Bien entendu, nous savons tous que faire de l’exercice est bon pour notre santé. Mais durant ces dernières années, les chercheurs ont découvert que le fait de faire du sport régulièrement ne suffisait pas à nous protéger
des effets négatifs dus au fait de rester assis longtemps sur notre santé globale. D’après une étude récente publiée dans le journal Circulation de l’American Heart Association, les longues périodes d’immobilité pourraient augmenter les risques de développer des problèmes de santé tels que des maladies cardiaques et du diabéte.
Rester assis durant de longues périodes pourrait augmenter les risques de développer des problèmes de santé tels que des maladies cardiaques ou du diabète. Alors bougez-vous ! (Photo : Getty Images)
« Peu importe combien d’exercice physique nous faisons au quotidien, les longues périodes d’immobilité ont un impact négatif sur la santé de notre cœur et de nos vaisseaux sanguins », explique Deborah Rohm Young, Ph.D., directrice de la recherche comportementale à Kaiser Permanente Caroline du Sud, dans une déclaration récente.
Cet avertissement suit un grand nombre de recherches réalisées durant la dernière décennie et suggérant que le fait de rester assis durant de longues périodes affecte notre santé. D’après une méta-analyse de 2015 publiée dans la revue Annals of Internal Medicine, 45 minutes d’exercice par jour ne suffiraient pas à contrer les effets négatifs d’un mode de vie immobile. Une étude BMJ de 2015 similaire a également fait le lien entre le fait de rester assis et l’accroissement des risques de maladies cardiaques, de diabètes et de cancer.
Une étude JAMA Cardiology réalisée sur plus de 700 000 sujets a montré que le fait de rester assis plus de 10 heures par jour augmentait de 8 pourcents les risques de maladies cardiaques, d’AVC et d’autres problèmes cardiovasculaires — mais cette augmentation n’est visible qu’après des heures et des heures d’immobilité. Toutefois, une autre recherche de l’Université d’Exeter et de l’Université College de Londres semble contrer les effets préjudiciables associés à l’immobilité, prouvant que cela n’augmentait pas les risques de décès.
Alors quel est le problème avec le fait d’être assis ? Faut-il vraiment s’inquiéter ? D’après Johanna Contreras, M. D., professeur adjoint en cardiologie à l’Hôpital Mount Sinai, il ne faut pas oublier que le cœur est un muscle. « Comme tout muscle, si vous ne l’utilisez pas, vous le perdez », a-t-elle expliqué à Yahoo Beauté. « Vous devez l’entrainer. Si vous restez assis toute la journée, les vaisseaux sanguins ne pourront pas travailler correctement, ils ne pourront pas pomper assez de sang et ne pourront donc pas faire circuler l’oxygène ».
En d’autres termes, une session d’exercice n’est pas suffisante pour que cet organe vital reste en pleine forme. Le fait de rester immobile toute la journée affecte chaque partie du corps recevant du sang (c’est-à-dire toutes !). De ce fait, le fait de rester assis inquiète les médecins et les chercheurs, explique Johanna Contreras, qui conseille à ses patients de se lever et de bouger plusieurs fois par jour — et plus particulièrement à ceux qui travaillent dans un bureau.
Johanna Contreras explique que ceux qui possèdent des facteurs de risques de maladies cardiaques devraient particulièrement être concernés par le fait de bouger durant la journée. « Je dis aux patients de se lever et de se promener 3 fois par jour — faites une pause au travail et allez faire un tour », dit-elle. « Ceux qui ont une pression artérielle élevée ont un risque accru de souffrir de diabète, ils doivent donc bouger plus souvent, des sessions de 20 à 25 minutes de mouvements sont parfaites ».
Argument ultime ? Oui, vous devriez essayer de rester assis moins longtemps et de bouger plus. Remuez vos jambes dès que vous le pouvez.
Rédactrice