« Le Nigeria est devenu un pays pauvre », explique Muhammadu Buhari devant des représentants des Nations-Unies

arton49793
C’est le jeudi 11 août dernier, lors d’une conférence en présence de représentants des Nations unies, dans la capitale du Nigeria, Abuja,  que le président Muhammadu Buhari a déploré le fait que son pays est
soudainement devenu un pays pauvre.
Plusieurs raisons expliquent ce phénomène dont entre autres la chute du prix du baril, l’inflation, insécurité au Sud, crise humanitaire au Nord, pénurie d’électricité: en quinze mois, l’économie du Nigeria s’est effondrée au point de perdre sa première place en Afrique, ainsi que celle de premier exportateur de pétrole.
“Avant que je ne prenne mes fonctions, le pétrole se vendait à quelque 100 dollars le baril. Ensuite, il s’est effondré à 37 dollars, pour osciller maintenant entre 40 et 45 dollars le baril”, s’est-il défendu pour expliquer cette descente aux enfers de l’économie nigériane. Poursuivant, il affirme “Tout à coup, nous sommes un pays pauvre, a-t-il ajouté. Notre engagement à la transparence et à la responsabilité ne suffit pas pour dire aux gens qu’il y a une grave pénurie.”
Aujourd’hui l’Afrique du Sud a raflé le titre de première économie de l’Afrique. Elle devance le Nigeria qui a occupé cette place durant ces deux dernières années. Cette année, le rand, la monnaie sud-africaine, a enregistré un bond d’environ 16 %, tandis que le naira nigerian a perdu un tiers de sa valeur par rapport à la monnaie américaine.
afrikmag.com