Le plus jeune milliardaire africain veut acquérir le club de football tanzanien Simba SC

Le plus jeune milliardaire africain veut acquérir le club de football tanzanien Simba SC
Mohammed Dewji, l’homme le plus riche de Tanzanie et le plus jeune milliardaire africain, vient de déposer une offre de 10 millions de dollars pour prendre une participation majoritaire dans le célèbre club de football tanzanien
Simba SC.
M. Dewji, qui était jusque-là l’un des bailleurs de fonds de ce club, a précisé à la presse à Dar es Salaam qu’il souhaite  transformer Simba SC en club de premier plan à l’échelle africaine, engageant des joueurs de haut vol et un staff technique expérimenté.
Il a également promis d’investir dans la  modernisation des stades et des infrastructures d’entraînement dont dispose le club qui évolue en première division tanzanienne.
«Avec cet investissement, nous serons au-dessus de tous les clubs en Tanzanie dans le domaine du football et nous pourrons être compétitifs dans toutes les autres disciplines sportives», a déclaré M. Dewji, indiquant que Simba SC a davantage besoin d’investisseurs que de sponsors.
L’offre d’achat présentée par le milliardaire attend désormais l'approbation par les responsables du club ainsi que l’adoption d’un amendement de la loi relative aux associations sportives pour y introduire la possibilité de transformer les clubs de football en sociétés à responsabilité limitée.
Mohammed Dewji, qui dispose d’une fortune estimée à plus de 1,1 milliard de dollars selon le dernier classement des milliardaires dans le monde établi par Forbes, est le patron de  Mohammed Enterprises Tanzania Ltd (METL). Ce conglomérat est présent dans 11 pays africains (Tanzanie, Ouganda, Ethiopie, Kenya, Soudan du Sud, Rwanda,  Burundi,  Zambie, Mozambique, Malawi et RD Congo) et dans 35 secteurs d’activité, dont l’industrie, le commerce, l'agriculture, les hydrocarbures, les services financiers, la téléphonie mobile, l'immobilier, la logistique et la distribution.
Agence Ecofin