Les 10 commandements de la parfaite demoiselle d`honneur

Devenir demoiselle d'honneur, c'est l'assurance d'être au premier rang le jour du mariage, mais c'est aussi assumer pas mal de responsabilités. Pour vous aider à accomplir votre mission avec brio, voici les 10
commandements de la parfaite demoiselle d'honneur.
Vous avez été choisie pour être demoiselle d'honneur ? Bravo, c'est que vous devez faire partie du cercle très fermé des meilleures amies de la future mariée. Pour ne pas la décevoir et être aussi parfaite que possible, il y a toutefois quelques règles à respecter que voici.
1- Être présente
Vous avez été désignée demoiselle d'honneur, ce n'est pas rien. La première chose à faire avant d'entreprendre quoique ce soit, c'est de bien intégrer qu'il va falloir être présente. Sans être un job à temps plein, vous devrez, au même titre que les autres, vous enquérir des besoins de la mariée avant, pendant et après la cérémonie. EVJF, animations, playlist, essayages, de très nombreuses tâches vous incombent. Heureusement, vous n'êtes pas seule, ne l'oubliez jamais.
2- Participer activement
Et oui, il ne suffit pas de se pointer tout sourire pour espérer faire bonne impression. Si vous avez l'intention de remplir votre rôle avec sérieux, alors faites preuve d'entrain et soyez force de proposition à chaque étape qui jalonne ce parcours semé d'embûches. Le mieux, c'est encore d'y dédier un petit carnet afin de rassembler vos idées et de montrer à la future mariée qu'elle a fait le bon choix en vous sélectionnant.
3- Travailler dans le détail
Pour être une demoiselle d'honneur de compétition, il va falloir travailler dans le détail et être bien attentive aux petites choses. Qu'il s'agisse des pétales de rose à prévoir pour la sortie de la mairie, de récolter des photos du couple avant le jour J, ou de synchroniser un flashmob surprise en présence de 200 invités, surtout n'oubliez rien, ça pourrait vexer la future mariée...
4- Faire preuve de patience
Se marier, c'est beaucoup de stress, d'argent dépensé et de problèmes quotidiens à régler. Autant dire que quand le jour J arrive, les mariés sont bien souvent au bord de la crise de nerf. Si votre amie se met à devenir irritée et qu'elle vous parle un peu sèchement, ne vous formalisez pas et faites preuve de patience. Elle vous remerciera en temps voulu !
5- Se plier aux goûts de la mariée
Quand on est demoiselle d'honneur, il arrive parfois qu'on se retrouve affublée d'une robe bien tarte qui ne nous plaît absolument pas. Il va malheureusement falloir composer avec et accepter de se plier sans broncher aux goûts de la future mariée. Pour vous consoler, dites-vous une fois encore que vous ne serez pas la seule à arborer cette horreur à froufrous couleur pêche.
6- Assurer son discours
Qu'il soit prononcé à l'occasion du vin d'honneur ou du dîner ne change rien :vous devez impérativement assurer votre discours. Parce que vous jouez un rôle de taille dans cette cérémonie, tout le monde vous attend au tournant et spécialement les mariés. Pour être sûre de ne pas se rater, on bosse son discours bien à l'avance et on demande conseil à ses proches quelques jours avant le mariage.
7- Faire un cadeau digne de ce nom
Il ne s'agit pas de dépenser des sommes folles, mais en qualité de demoiselle d'honneur, vous ne pouvez pas vous permettre d'offrir le duo salière/poivrier inscrit tout en bas de la liste de mariage. Si vous êtes à court d'argent, essayez de trouver un cadeau personnel qui leur fasse vraiment plaisir ou faites une cagnotte avec les autres demoiselles d'honneur pour rassembler un pécule et leur offrir un plus gros cadeau comme un week-end romantique par exemple.
8- Ne pas abuser de l'alcool
Faire la fête oui, mais attention à ne pas trop abuser. Si la mariée saura certainement se montrer tolérante dans le cas d'une vieille tante passablement éméchée, elle devrait réagir autrement s'il s'agit de sa demoiselle d'honneur en titre. Pour éviter de se voir reprocher toute votre vie d'avoir été le pochtron de service le jour de ses noces, mieux vaut donc ne pas consommer trop d'alcool ce soir-là.
9- S'occuper des invités
Si votre amie n'a pas prévu de super wedding planner pour gérer l'organisation du mariage, il va falloir y mettre du vôtre et vous assurer que les invités ne manquent de rien. N'hésitez pas à passer entre les tables une ou deux fois, histoire de vérifier que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. En cas de petit problème, ne sollicitez pas les mariés et tentez de trouver la solution par vous-même ou avec l'aide du personnel et de vos amis. Sur la même note, soyez attentive au départ des invités qui pourraient avoir du mal à rentrer dans leurs pénates comme les personnes âgées ou les gens trop alcoolisés pour prendre le volant.
10- Danser jusqu'au bout de la nuit
Que le mariage batte son plein ou pas, vous êtes de ceux qui sont au premier rang. Autant dire que si vous ne dansez pas et que l'ambiance n'est pas exactement au beau fixe, la mariée risquerait fort de vous le reprocher. Mal de pieds ou pas, il n'est pas question de déserter la piste de danse. N'espérez pas non plus vous coucher tôt, quand on est demoiselle d'honneur, il n'est vu d'un bon oeil de s'échapper avant le départ des mariés. Bref, vous êtes bonne pour passer une nuit blanche !

Source: terrafemina.com