Mali: liberté provisoire pour "Ras Bath"

L'animateur radio Ras Bath
Selon un bilan établit par le ministre malien de la Sécurité, Salif Traoré, ces violences ont fait un mort parmi les civils, et 18 blessés dont quatre policiers, ainsi que d'importants dégâts matériels.

Mohamed Youssouf Bathily, qui est fils de l'actuel ministre des Domaines de l'Etat et des Affaires foncières Mohamed Ali Bathily est connu pour ses critiques au vitriol contre les autorités, les hauts cadres de l'administration et l'armée malienne.
Il était poursuivi pour atteinte aux moeurs et pour des propos qui pourraient démobiliser les forces armées maliennes.
Selon la presse malienne, Ras Bath a été mis en liberté provisoire à la suite de la médiation de certains leaders religieux très influents au Mali.
bbc Afrique