Paris : elle fait venir son fiancé d’Afrique, celui-ci disparaît à Roissy et s’en va avec une autre

Afficher l'image d'origine
L’amour est une équation si compliquée que même les plus durs ont du mal à résoudre. « L’homme quittera sa famille au profit de sa femme et les deux deviendront un » peut-on lire dans la Bible.Un
jeune congolais en provenance du Maroc n’a pas voulu respecter ce percept,en rejoignant une autre en lieu et place de celle qui l’a fait venir.
Un jeune kinois n’a pas rejoint sa fiancée à son arrivée en France,et s’en est allé avec une autre à Chambery en province. Olivier Kikuta,était arrivé au Maroc dans le but de traverser la méditerranée afin d’accomplir son rêve de vivre en Europe.
Sans soutien et travail,il se lance dans l’achat des billets d’avion et de train en ligne par la fraude des cartes bancaires procurées par des hackers marocains.Parmi ses clients,vivant principalement en Europe se trouve sa future fiancée,qui profitera plusieurs fois de ses services avant d’en tomber amoureuse.
Femme seule et vraisemblablement déçue des hommes de France,Sophie K,d’origine kinoise aussi croit avoir trouvé l’amour de sa vie au Maroc où elle effectuera plusieurs voyages.C’est ensemble qu’ils planifient l’arrivée en France de l’homme.
Sophie K débourse 3000 euros entre billet d’avion,passeport et autres frais liés à un voyage illégal. Olivier s’envole de l’aéroport Mohamed V de Casablanca à bord d’un vol charter à destination de Roissy Charles Degaulle où Sophie K très heureuse l’attend.Une attente qui s’avéra être interminable,puis qu’Olivier n’apparaîtra jamais.
La femme seule croit au départ que son fiancé a certainement été retenu par les services d’immigration,lesquels se seraient aperçu que le passeport utilisé par lui n’était pas le sien.Sophie K contacte un avocat qui ne retrouve aucune trace d’Olivier.La police aux frontières assure n’avoir retenu aucun voyageur en provenance de Casablanca.
C’est quelques semaines plus tard que Sophie apprend que son fiancé était bel et bien arrivé en France,et se trouverait à Chambery avec une autre femme.Il semblerait que le jeune kinois aurait préféré une autre kinoise plus fine à Sophie qui à ses yeux paraissaient un peu trop grosse,et mère de 4 enfants,alors que celle de Chambery en avait juste un seul.
Stéphanie Mabonzo
lolakayacongo.com