Photos choquantes d’une prison incroyablement surpeuplée aux Philippines

PRISON
Noel Celis, le photojournaliste qui travaille pour l’AFP révèle à travers des photos, les conditions choquantes dans une prison surpeuplée près de Manille aux Philippines.

1a8
Initialement prévue pour loger 800 prisonniers à sa construction il y-a 60 ans, la prison Quezon City accueille aujourd’hui 3.800 hommes, qui se disputent tous les jours pour de l’espace. Les détenus se relaient pour dormir sur le sol d’un terrain de basket en plein air, sur les marches d’escaliers, sous les lits et dans des hamacs fabriqués à partir de vieilles couvertures. Leurs corps sont entassés comme des sardines, incapables de s’étendre.
1a5
Quand il pleut les conditions deviennent encore pire parce que les détenus ne peuvent pas dormir à l’air libre. Le gouvernement fournit un budget quotidien d’environ 1,10 $ pour la nourriture et 8 pence pour la médecine par détenu, selon un rapport de l’AFP. Il y a juste une toilette pour 130 hommes, et des seaux d’eau sont utilisés pour les débusquer. La puanteur est aggravée par la pourriture des ordures dans un canal à proximité.
1a11
Selon l’Institut de l’Université de Londres pour la recherche politique criminelle, le système pénitentiaire des Philippines est le troisième plus encombré dans le monde.
1a4
Les conditions de détention se dégradent alors que la police livre une guerre brutale contre la criminalité. Les forces de sécurité ont tué des centaines de personnes et détenu des milliers d’autres en un mois car ils ont suivi les ordres du président Rodrigo Duterte, qui a dit que la priorité absolue au début de son mandat de six ans est d’éliminer la drogue dans la société.
1a2
Crédit Photos: AFP
afrikmag.com