USA: Le médecin de Michael Jackson revient à la charge et fait de nouvelles révélations

1
Près de Sept ans après la mort de Michael Jackson, Conrad Murray son ancien médecin personnel dresse un portrait du chanteur américain dans son livre intitulé “coup-de-poing”. Un portrait présenté dans des
allures de revanche. Curieusement, Conrad Murray intitule ce livre “This is it” comme le nom de la tournée que s’apprêtait à effectuer Michael Jackson avant sa disparition en juin 2009 suite à une overdose de propofol.
Dans cet ouvrage, le médecin relate toutes les confidences ainsi que les secrets de Michael Jackson : P*dophilie, s*xe, mensonges et maladie, l’auteur n’a épargné aucun sujet.
D’après ce médecin qui avait été condamné en 2011 pour homicide involontaire, Michael Jackson n’a jamais été atteint de vitiligo. Pour modifier la couleur de peau, le roi de la pop avait eu recours à des procédés de blanchissement en utilisant des lotions quotidiennement pour conserver son teint.
Anorexie, problème de prostate et d’incontinence, mycose chronique etc, Michael Jackson aurait souffert de plusieurs maladies durant les dernières années de sa vie. Mais ce qui l’avait le plus affecté c’est l’affaire de son accusation de p*dophilie en 2005. Cette affaire l’avait fortement rongé au point où il avait fait une grave dépression. Michael Jackson avait même envisagé une greffe de cerveau pour se débarrasser de ces vieux démons qui causaient cette dépression, à en croire Murray.
« Sa principale motivation était de l’aider à effacer les mauvais souvenirs de sa mémoire » indique l’ex-médecin.
Conrad Murray révèle par ailleurs qu’à 13 ans, Michael Jackson aurait été contraint de prendre des hormones pour repousser l’âge de sa puberté, afin de préserver sa voix exceptionnelle d’enfant. Concernant sa sexualité, le médecin affirme qu’il voulait se marier avec sa filleule Harriet Lester, dont il serait tombé « amoureux » alors qu’elle n’avait que 5 ans.
Son « second choix » était l’actrice Emma Watson quand elle avait 11 ans. Mais Michael Jackson n’était pas seulement attiré par les mineurs. Selon le médecin, l’illustre chanteur avait aussi l’habitude de fréquenter assidûment les call-girls de Las Vegas, à qui il cachait son identité en se déguisant…
Ces révélations faites par l’ancien médecin de Michael Jackson, n’ont pas encore été démenties par ses proches.
afrikmag.com