Voici 4 phrases dont l’homme doit s’abstenir de dire à une femme nue (image d’archive)

Je-vis-avec-un-raleur_imagePanoramique647_286
Dans chaque relation il faut savoir peser ses mots avant de les adresser à son ou sa partenaire, pour éviter de choquer ou blesser. Quand deux personnes entrent en relation, chacun a des attentes physiques et
émotionnelles différentes qui peuvent parfois générer des conflits et des malentendus au sein du couple. Arlène Goldman, est une sexothérapeute basée à Philadelphie, elle affirme : « il faut développer le vocabulaire nécessaire pour parler des sujets délicats. Ceci vous aidera à faire plaisir à votre partenaire ».
Nous vous proposons donc 4 phrases, à ne jamais dire à une femme nue, puisées dans un article chez nos confrères de santeplusmag.
1 – ‘’Faisons un test d’abord ! J’ai peur d’être contaminé par les IST’’
Chacun tient vraiment à avoir une bonne santé, mais cette phrase n’est pas de nature à faire plaisir votre partenaire vraiment, elle concourt plutôt à la frustrer. Par contre, si vous doutez de son état de santé, faites-lui comprendre que c’est pour son bien plus –ou du moins, autant – que pour le vôtre. Dites-lui que vous voudriez effectuez ces tests pour lui prouver que vous êtes sain et ne représentez aucun danger pour sa santé, puis demandez-lui si elle est voudrait faire de même. En sachant que vous avez son intérêt à cœur, elle n’hésitera pas à faire de même pour vous !
2 – Je connais une position bizarre que j’aimerai essayer avec toi !
En entendant cette phrase, elle doutera de votre intention et restera bien évidemment sur ses gardes avant même de commencer l’acte. Si vous voulez essayer quelque chose de nouveau, essayez de l’y initier doucement et de manière rassurante, sans qu’elle se sente forcée d’accepter ou de refuser sur le champ. Selon Goldman, parlez-lui de votre fantasme en lui laissant le temps de réfléchir et de faire un choix délibéré. Montrez-lui que c’est pour vous, un autre moyen de communication physique, et non un moyen pour la contrôler ou la forcer à faire quelque chose qu’elle n’est pas prête d’essayer.
3 – ‘’Avant de commencer j’étais convaincu que ce rapport serait le top? Eh bien, ce n’était pas le cas pour moi ‘’
Quand vous tenez ce genre de propos à la fin d’un rapport sexu3l, votre partenaire se sentira offusquée, c’est à peine si elle acceptera de recommencer avec vous.
Elle aura honte de partager avec vous ses attentes et ses fantasmes. Dans ce cas, bonjour les frustrations et la baisse de libido ! Pour éviter tout cela, essayez de traiter les choses avec légèreté, parlez plus souvent afin de savoir ce qu’elle attend de vous. Montrez-lui que vous êtes prêt à améliorer vos performances au lit afin d’arriver à une meilleure entente physique et une meilleure connexion émotionnelle.
4 – ‘’Non, pas maintenant ! Je voudrais juste terminer ma lecture ‘’
Monsieur, si vous êtes fatigué, ce n’est pas la peine de l’arrêter net. Selon Finkel, vous devriez lui faire comprendre que vous êtes surpris de votre baisse de libido et d’utiliser des phrases conciliatrices telles que « je n’arrive pas à croire que je dis ça, mais je suis complètement exténué ! ». Demandez-lui de remettre cela au lendemain matin et qu’elle sera bien gâtée. Goldman confirme aussi qu’en la rassurant que vous êtes toujours intéressé, elle vous pardonnera votre manque de réactivité !
afrikmag.com