Voici l’âge durant lequel vous serez le plus susceptible d’être infidèle

L’infidélité : à chaque fois que cela se produit dans un couple, cela cause un immense chaos. Et il existe des moments dans notre vie durant lesquels nous nous inquiétons plus d’être trompé – ou d’être l’infidèle.

Et apparemment, cela ne vient pas seulement de notre imagination, il y a bien un âge durant lequel nous sommes plus susceptibles d’être infidèle. 
D’après une recherche menée par le site de l’infidélité IllicitEncounters, cet âge serait – roulements de tambours – 39 ans.
CBS rapporte qu’à cet âge, les gens sont deux fois plus susceptibles de tromper leur partenaire. 
Et il semblerait qu’il se passe réellement quelque chose avec le chiffre 9, car 29 ans et 49 ans sont également considérés comme des « âges à risque ».

Adam L. Alter et Hal E. Hershfield, des universités de New York et de Californie, ont mené six études prouvant que, à la fin d’une décennie, les gens sont plus préoccupés par le vieillissement et les inquiétudes à propos du sens de la vie.
Les chercheurs ont déclaré que de telles pensées conduisent à des comportements qui « suggèrent une recherche ou une crise de signification ». 
En d’autres termes, une crise personnelle peut conduire quelqu’un à avoir une aventure.
Adam L. Alter et Hal E. Hershfield ont également analysé la façon dont les personnes mentent sur leur âge sur les sites de rencontre, ils ont demandé aux utilisateurs d’imaginer l’âge qu’ils choisiraient s’ils devaient mentir à une relation potentielle en lui faisant croire qu’ils étaient aussi jeunes que possible, tout en restant dans des limites de plausibilité. 
Les données montrent que les réponses les plus fréquentes sont des âges se terminant par cinq.
Alors toutes mes excuses aux personnes dont l’âge actuel se termine par un 9, car c’est un âge que personne ne souhaite avoir.