Gabon : Manuel Valls met la pression sur Ali Bongo

vallsbongo-592x296-1453106860
Depuis l’annonce des résultats proclamant Ali Bongo, vainqueur de l’élection présidentielle au Gabon, le pays traverse une crise qui inquiète l’Afrique et la communauté internationale.

Tout récemment, c’est le premier ministre français qui demande au président Ali Bongo de procéder à un nouveau ‘’décompte’’ des voix à l’élection présidentielle du Gabon.
On se rappelle déjà, qu’après la proclamation des résultats, ayant entrainé des scènes de violences un peu partout dans le pays, la France a demandé la publication des résultats de tous les bureaux de vote du Gabon, tout comme l’opposition gabonaise, l’Union européenne et les États-Unis.
“Il faut un processus électoral clair. Nous avons déjà eu cette expression, il y a contestations et doutes. Les observateurs européens sur place ont émis des critiques sur la base de faits objectifs,” a expliqué le Premier ministre.
Donc, “la sagesse commanderait de faire un nouveau décompte des résultats.”
Le Premier ministre a par ailleurs ajouté que “notre priorité c’est la sécurité des 15 000 français qui vivent et travaillent au Gabon” et renouvelé les demandes du gouvernement français que tout soit fait pour retrouver une quinzaine de ressortisants français disparus dans les troubles liés aux élections.
afrikmag.com