Grossesse : que manger contre la constipation ?

Au même titre que les brûlures d'estomac et les hémorroïdes, la constipation durant la grossesse fait partie de ces petits maux dont souffrent certaines futures mamans. Mais lorsque ces épisodes de constipation
deviennent chroniques, il devient alors indispensable de revoir son alimentation.
Alimentation anti constipation: les trois principes
Il est important de consulter un professionnel de santé (médecin généraliste, gynécologue, sage-femme)
lorsque l'on souffre de constipation passagère ou chronique durant la grossesse. On peut ainsi prendre ses conseils en matière d'hygiène diététique et son accord pour appliquer de nouvelles règles. La première est de s'hydrater régulièrement et suffisamment, avec de l'eau ou des tisanes, mais aussi avec des fruits frais riches en eau et en fibres. De manière générale, il est d'ailleurs conseillé d'augmenter ses apports en fibres, avec des aliments tels que les céréales complètes et les oléagineux. Enfin, il est recommandé de limiter sa consommation de produits industriels transformés.
Constipation: le remède express
Plusieurs aliments sont connus pour venir rapidement à bout des épisodes de constipation et parmi eux, le radis noir, le pruneau et l'huile d'olive. En effet, si l'huile d'olive est riche en antioxydants et notamment en vitamine E, nécessaire à la croissance du fœtus, elle permet également l'accélération du transit intestinal. Pour profiter de ses bienfaits, il peut être utile de consommer une cuillère à soupe d'huile d'olive le matin à jeun.

Source: medisite.fr