Le prix de « l’homme d’État mondial » décerné à François Hollande

301115-discours-cop21
A la surprise de tous, la fondation « Appeal of conscience » va décerner lundi 19 septembre à New-York, le prestigieux prix qui consacre l’ « homme d’Etat » de l’année dans le monde au président Hollande.

Le verdict avait été donné depuis le mois de mai, et le président français s’apprête à recevoir sa couronne, surement l’une des plus belles choses qui lui arrive en termes d’honneur durant son mandat présidentiel. Un récent sondage faisait de lui, le président le plus impopulaire de l’histoire de la Ve République en France. Les mauvais résultats ne font que se succéder depuis son élection.
Normal qu’il paye un peu le prix des actions internationales de son prédécesseur, mais cela n’explique pas tout. C’est justement en raison de son « leadership dans la sauvegarde de la démocratie et de la liberté dans un moment d’attaques terroristes » qu’il sera primé.
Ce prix “honore les dirigeants qui soutiennent la paix et la liberté, par la promotion de la tolérance, la dignité humaine et les droits de l’Homme, en défendant ces causes dans leur pays et en travaillant avec d’autres dirigeants mondiaux pour bâtir un avenir meilleur pour tous”, avait alors indiqué l’institution.
Fondée en 1965 par le rabbin Arthur Schneier, cette institution affirme “travailler au nom de la liberté religieuse et des droits de l’Homme partout dans le monde”.
Ce n’est pas la première fois que cette fondation décerne ce titre à un Français. Nicolas Sarkozy l’avait déjà reçu en 2008, un an après sa prise de fonction à la tête du pays.
afrikmag.com