Lettre ouverte à tous! De David Eboutou depuis la prison « nous voulons par la présente informer le Président de la République du Cameroun, le ministre d'état ministre de la justice, toutes les organisations internationales aux fins de dire de réitérer que si nos vies venaient a être attentes ,le principal responsable ne doit être qu'Amougou Belinga jean pierre »

 
LETTRE OUVERTE A TOUS!
Au moment ou nos vies se trouvent menacees,nous venons informer la communaute nationale et
internationale qu'au cas ou nos vies seraient retranchees comme nous en avons vent,nous demandons aux autorites camerounaises d'interpeller Le nomme' Amougou Belinga jean pierre, pdg de vision 4.
En effet,sur les motifs retenus au tribunal de premiere instance de yaounde a savoir :faux en ecriture privee et coaction de chantage",notre bourreau qui s'est erige' entretemps en justicier a produit comme principale preuve une grossiere facture dont l'ingenierie du mal de son auteur peut renseigner largement sur la trajectoire de ce dernier.
Dans cette preuve ventilee par lui meme dans sa television et par ses sbires a travers les reseaux sociaux,ils m'ont attribue' dans cette grossiere facture le nom:" David merlin Eboutou" en lieu et place de : " Eboutou David Melvin" donnee par ma grand-mere et marque' sur tous mes documents officiels.A cote' de ce nom rate', ils ont scanne'la signature de patrick sapack et me l'ont attribue'.
Tout ceci a ete etabli et demontre' comme tel depuis la police scientifique jusqua l'audition aupres du juge d'instruction de premiere instance Bias joel Albert.
Malgre toutes ces demonstrations visibles meme par un nouveau ne',nous sommes toujours au mitard.
Dans ce proces inique ou nous reccusons desormais le juge pour sa partialite',nous voulons par la presente informer le President de la Republique du Cameroun,le sg de la magistrature supreme,le ministre d'etat ministre de la justice,le delegue general a la surete nationale,le directeur des renseignements generaux,toutes les organisations internationales aux fins de dire de reiterer que si nos vies venaient a etre attente's,le principal responsable ne doit etre qu'Amougou belinga jean pierre qui nous a repete' a moults reprises ceci pendant notre sequestration:"jai la police et la justice dans ma poche.ma femme est magistrate et cest moi qui l'ai nommee la..."


 David Eboutou