L’intelligence, un gène uniquement transmis par les mères !

Vous vous félicitez de l’intelligence de votre enfant ? Vous avez tout à fait raison, car c’est à vous qu’il le doit ! Une récente étude a démontré que le gène de l’intelligence était en effet transmis par les mères…

Certains risquent bien de grincer des dents, et d’autres au contraire de s’en délecter… une chose est sûre : les conclusions de cette étude ne risquent pas de favoriser la paix des ménages !

Et pourtant, la recherche a été menée le plus sérieusement du monde. Arrivée à son terme, la conclusion est sans appel pour les papas : ce sont les mères qui transmettent les gènes de l’intelligence ! Révélée par Psychology Spot et relayée par Terra Femina, cette étude explique que les gènes relatifs aux capacités intellectuelles se trouvent dans le chromosome X… qui est double chez la femme ! Les messieurs n’en ayant qu’un, couplé pour leur part au chromosome Y, ces derniers ont donc deux fois moins de chance de transmettre leur génie à leur descendance, d’autant que « si ce même gène est hérité du père, il est désactivé » révèle l’étude.

Cette dernière étude corrobore les résultats d’une vaste enquête menée en 1994 en Ecosse sur des milliers d’adolescents et jeunes adultes. Si le but était d’établir un lien entre les facultés cérébrales des enfants et les différents éléments de leur environnement, il en est sorti que ces dernières avaient surtout à voir avec le QI de leur maman !
Et le rôle des mamans des mamans n’est pas en reste non plus. D’après d’autres études menées aux Etats-Unis, il est établi qu’une maman aimante, protectrice et attentionnée permettra davantage a son enfant de mobiliser et d’optimiser toutes ses compétences intellectuelles. En bref, plus une mère est proche de son petit et lui témoigne de l’affection, plus celui-ci aura confiance en lui, plus il entreprendra de nouvelles choses… et développera la zone de son cerveau consacrée à la mémoire et à l’apprentissage.

Consolation pour les papas : à l’instar des mamans, ils doivent aussi transmettre de manière exclusive d’autres gènes (que ceux de l’intelligence, donc), conclue l’étude mentionnée en tout premier. Ne reste plus qu’à savoir lesquels !
Par MagicMaman