Manifestations anti Biya de New York : La police américaine arrête un diplomate camerounais vandale

Avec l'arrestation de ce mercenaire du régime Biya par les forces de l'ordre, la police américaine vient de faire la démonstration de la liberté d'expression aux Etats unis 

Le 19 septembre reste un jour inoubliable. Les Camerounais ont mené une caravane de voitures à travers New York City, arborant des posters dénonçant les crimes du régime Biya, jusqu’aux Nations Unies et en particulier devant l’Hôtel Waldorf Astoria qui héberge Paul Biya et les siens.
Nous remercions tous les patriotes, en particulier le président Gervais Djomadi, Patrick Guenole du New Jersey pour cette action percutante qui a surpris Paul Biya et ses souris mange-milles.
A la fin de la manifestation hier soir , l’un de nos chauffeurs a été agressé par les barbares au service du dictateur camerounais, qui ont vandalisé sa voiture et emporté nos pancartes.
Mais ce matin ils ont encore tenté de re-attaquer, mais l’un d’eux a été neutralisé par un patriote, le karateka Simon Pemel, et la police a arrêté le sauvage vandale et mercenaire. 
L’intéressé est porteur d’un passeport diplomatique camerounais; Ce petit délinquant pose les actes au nom de Paul Biya, pourtant Paul Biya ne le connaît même pas . Il est entrain d’être auditionné par la police de New York et les autorités américaines.
Nous avons en effet déposé une plainte hier contre eux à la Police, qui recherche encore les autres délinquants, dont les cameras de la place ont filmé le délit hier soir.
Nous réitérons notre appel à nos manifestants de ne pas répondre aux provocations des sauvages au service du dictateur.
Continuons de nous rassembler aujourd’hui, demain et les jours suivants tant que Paul Biya est à New York, entre la 49eme et la 50eme avenues, en face de l’Hotel Waldorf Astoria situé au 301 Park Avenue, New York 11002, a partir de 9 heures du matin.
En attendant , le Combat continue ...
Fait quoi, fait quoi, le dictateur du Cameroun tombera et nous Vaincrons .
La vidéo de la manif suivra dans quelques instant
Votre frère le combattant .

Camer.be