Accident de train à Eseka: Un citoyen Français répond au Camerounais "Toujours ce racisme exacerbé. Il n'y a plus raciste qu'un nègre visiblement. Bande de minables incapables de construire une route eux même ou bien de faire tenir sur les rails un train qui date d'avant guerre. Pauvres aigris frustrés. Toujours à rejeter leur médiocrité sur la faute des autres."