Bob Dylan, prix Nobel de littérature

Barack Obama, Bob Dylan
Le prix Nobel de littérature a été décerné ce jeudi au chanteur et compositeur américain Bob Dylan pour ses textes poétiques.

Le musicien âgé de 75 ans a été récompensé "pour avoir créé dans le cadre de la grande tradition de la musique américaine de nouveaux modes d'expression poétique".
Une "grande unité" a prévalu au sein des membres de l'Académie de Stockholm, qui lui ont décerné le prix, a annoncé la secrétaire générale de cette instance, Sara Danius.
"Il est extrêmement doué pour la rime (…) et peut marier de façon absolument novatrice des musiques de genres différents et des textes de genres différents", a-t-elle ajouté.
Les textes de Bob Dylan ont influencé plusieurs générations d'artistes dans le monde.
Il est le premier musicien à être récompensé par l'Académie de Stockholm depuis la création du prix en 1901.
Son nom, comme celui du Canadien Leonard Cohen, revenait de temps en temps dans les spéculations autour du prix Nobel.
L'annonce de la distinction a surpris les commentateurs plus habitués à voir des prosateurs établis couronnés.
Etudiant à l'Université de Minneapolis à la fin des années 50, Robert Allen Zimmerman a découvert les pionniers du blues, du country et du folk : Robert Johnson, Hank Williams et surtout Woody Guthrie. A cette époque, il adopte le nom de scène de Bob Dylan.
A l'aube des années 60, il abandonne les études et produit en 1963 l'album "The Freewheelin' Bob Dylan", dont l'un des titres, "Blowin' in the Wind", deviendra un hymne contre la guerre au Vietnam.
La même année, il a participé à la Marche sur Washington, aux côtés de Martin Luther King.
L'Académie suédoise reçoit chaque année environ 300 propositions.
Le prix Nobel s'accompagne d'une récompense de huit millions de couronnes, l'équivalent de 822 000 euros, environ un demi-milliard de francs CFA.
Bob Dylan a été décoré en 2012 par le président américain Barack Obama.
BBC Afrique