Burundi : Pierre Nkurunziza promulgue la loi "portant retrait de la République du Burundi du statut de Rome" ci-après la décision.

 
Burundi : Pierre Nkurunziza promulgue la loi "portant retrait de la République du Burundi du statut de Rome". Cette loi permet que le Burundi se retire de la Cour pénale internationale (CPI). Selon l’article 127
alinéas 2 du traité fondateur de la CPI, « Son retrait ne dégage pas l'État des obligations mises à sa charge par le présent Statut alors qu'il y était Partie, y compris les obligations financières encourues, et n'affecte pas non plus la coopération établie avec la Cour à l'occasion des enquêtes et procédures pénales à l'égard desquelles l'État avait le devoir de coopérer et qui ont été commencées avant la date à laquelle le retrait a pris effet ; le retrait n'affecte en rien la poursuite de l'examen des affaires que la Cour avait déjà commencé à examiner avant la date à laquelle il a pris effet. ».