Cameroun : 600 MW d’électricité à conquérir sur le bassin du Dja à l’horizon 2020

Cameroun : 600 MW d’électricité à conquérir sur le bassin du Dja à l’horizon 2020
La société Hydrochina vient de présenter à Hydro Mékin, entreprise camerounaise à capitaux publics, un programme d’accompagnement en vue de la mise en place et l’exploitation, à l’horizon 2020, d’infrastructures
énergétiques d’une capacité de production globale de 600 MW, apprend-on de bonnes sources.
Concrètement, il s’agit de deux aménagements hydro-électriques devant être réalisés sur les fleuves Dja (460 MW) et Boumba (140 MW), tous deux situés sur le bassin du Dja, la partie camerounaise du grand bassin du Congo, et dont le potentiel hydro-électrique est officiellement estimé à environ 3000 MW.
La valorisation de ce potentiel est l’une des principales missions assignées par le gouvernement camerounais à la société Hydro Mékin. C’est dans cette optique que cette  société pilote le projet de construction du barrage de Mékin (15 MW), en cours d’achèvement dans la région du Sud-Cameroun.
Construite par la China National Electric Engineering Corporation (CNEEC) sur financement chinois (environ 25 milliards FCfa), cette infrastructure énergétique est essentiellement destinée à alimenter en électricité les huit communes du département du Dja et Lobo.
BRM
Investir au Cameroun