Cameroun - Coopération: La Banque Européenne d'Investissement s'installe au Cameroun


Le Cameroun a le privilège d’abriter le bureau pour l’Afrique centrale de la Banque Européenne d’Investissements (BEI).
La cérémonie d’inauguration de la représentation de la Banque Européenne d’Investissements (BEI) a eu lieu jeudi 20 octobre 2016, à Yaoundé. C’était en présence de plusieurs membres du Gouvernement dont le ministre de l’Économie, Louis Paul Motaze, et du vice-président de la BEI, Pim Van Ballekom. Le Quotidien de l’Économie du vendredi 21 octobre 2016 indique que l’institution choisit donc d’ouvrir une représentation à Yaoundé officiellement «pour se rapprocher de ses clients actuels et potentiels, et de ses partenaires dans la région, ainsi que de la délégation de l’UE», peut-on lire.
Selon Pim Van Ballekom, le choix du Cameroun se justifie par son économie diversifiée et la présence des institutions telles que la délégation de l’Union Européenne (UE). Huit pays d’Afrique centrale sont concernés par ce bureau sous-régional, à savoir le Cameroun, Congo, Gabon, Guinée équatoriale, République Centrafricaine (RCA), République Démocratique du Congo (RDC), Sao Tomé et Principe et Tchad.
Pour le ministre de l’Économie, l’ouverture du bureau régional de la BEI au Cameroun est une opportunité pour le pays. Louis Paul Motaze a indiqué que c’est un choix qui traduit à juste titre la volonté du partenaire européen de renforcer sa contribution pour une croissance forte, durable et inclusive de la sous-région. «Nous pensons que le dialogue sera beaucoup plus rapide et donc que le Cameroun pourra davantage bénéficier de crédit», a laissé entendre Louis Paul Motaze. C’est en mars 2015 que le Cameroun et la BEI ont signé un accord de siège. À sa suite, Andrea Pinna a été désigné pour être le tout premier directeur régional de la Banque européenne d’investissement pour l’Afrique centrale avec résidence à Yaoundé.
Le journal rappelle que la BEI a contribué à la mise en œuvre de plusieurs grands projets au Cameroun. Notamment le projet Kribi Gasfired Power qui a reçu le 17 janvier 2012 une enveloppe financière de 29,5 millions d’euros, le projet d’adduction en eau potable des villes de Yaoundé, Ngaoundéré, Bertoua et Edéa financé à hauteur de 40 millions d’euros, le projet AES Sonel- Electricity Supply d’un montant global de 65 millions d’euros et, entre autres.
Par Géraldine IVAHA | Cameroon-Info.Net