Cameroun : Samuel Eto’o et ses coéquipiers humiliés par Vincent Aboubakar

1
Dimanche dernier, lors de la réception d’Antalyaspor où évoluent samuel Eto’o, Makoun et Mbilla, l’actuel attaquant de l’équipe nationale camerounaise Vincent Aboubakar a sorti le grand jeu. D’après nos confrères
de camfoot, Vincent Aboubakar s’est distingué par son grand jeu. L’ex joueur de Porto a terminé buteur et passeur décisif, et son équipe l’emporte 3-0.
Auteur d’un magnifique doublé en Ligue des champions sur la pelouse de Naples (2-3), Vincent Aboubakar est resté constant en match de championnat . L’attaquant international camerounais de 24 ans l’a démontré dimanche dernier, lors de la réception d’Antalyaspor, à l’occasion de la huitième journée de Süper Ligue turque.
N’ayant pas marqué depuis le début du championnat et à la recherche de son premier but, le Lion Indomptable a réussi à réaliser l’exploit et du coup, il a communié avec les supporteurs de Besiktas. Désormais, cette malédiction d’Aboubakar Vincent qui n’avait pas marqué depuis son arrivée au Besiktas n’est qu’un lointain souvenir. Pendant la rencontre, Aboubakar s’est donné à fond comme s’il fallait qu’il se mesure à Samuel Eto’o pour exploser et faire parler tout son talent.
Considéré quelques fois comme celui qui devrait prendre la place du capitaine d’Antalyaspor en sélection nationale du Cameroun, Vincent Aboubakar est contraint de faire à chaque fois ses preuves. Cette rencontre de titan entre Besiktas et le club d’Antalya était une occasion idoine pour l’ex pensionnaire du FC Porto de montrer ce qu’il vaut vraiment devant des grands footballeurs comme Eto’o ou Jean II Makoun.
Titulaire pour la deuxième fois en 6 matchs joués, Aboubakar Vincent a confirmé tout le bien qu’on pensait de lui. Il a pesé sur la défense adverse de par son travail offensif, ses dribbles et sa belle forme physique dans les duels. Ses efforts ont été récompensés peu avant la pause, quand il fait sauter le verrou de Kaplan, le portier d’Antalyaspor (1-0, 45e+1).
Malgré la puissance d’attaquant et l’expérience de Samuel Eto’o, avec un Etame Mbilla (rentré à la 70e) volontaire, Antalyaspor va prendre deux autres buts en fin de partie. Le club où évolue l’ancien attaquant du FC Barcelone demeure donc la lanterne rouge du championnat, tandis que Vincent Aboubakar avec son club le Besiktas se donnent un peu d’air à la deuxième place du classement.
afrikmag.com