Chine: il devient mannequin à 80 ans… (photos)

1
Il n’est jamais trop tard pour poursuivre ses rêves…
À 80 ans, Wang Deshun donne une belle  leçon de vie à l’humanité tout entière: on est jamais trop vieux pour prendre soin de son corps et donner libre cours  à ses envies de changement, à son enthousiasme et surtout à ses aspirations créatrices, relate le magazine Konbini.
Evolution constante
Avant d’apprendre l’anglais à 44 ans, ce comédien chinois a brûlé les planches pendant plusieurs décennies et à broyer le noir. Après l’apprentissage de la langue anglaise, il a décidé de fonder sa propre troupe à 49, de se lancer dans les exercices physiques pour favoriser sa musculation à 50 et d’entamer une nouvelle démarche artistique à près de 60 ans: la sculpture vivante.Image result for Wang DeshunMannequin à 80 ans
Repéré par hasard, Wang Deshun a réussi à se faire une place aujourd’hui dans le mannequinat et dévoile fièrement son corps d’athlète sur les podiums où ses cheveux d’argent et sa barbiche de vieux sage se démarque par leur singularité.Image result for Wang Deshun 
Message d’espoir
Non seulement, Wang prend du plaisir à se lancer dans l’exercice  d’autres disciplines, il adresse également un message au monde, un encouragement à l’optimisme:Image result for Wang Deshun
« Si vous pensez qu’il est trop tard, ne vous en servez pas d’excuse pour abandonner. La seule personne qui peut vous empêcher d’accéder au succès, c’est vous-même. Et quand vient l’heure de rayonner, brillez de mille feux ».
afrikmag.com