Entrepreneuriat: A 20 ans, cette jeune femme burkinabé a crée deux entreprises

entrepreneuriat

Dalila YARO est une jeune femme de 20 ans, originaire du Burkina Faso qui a choisi de se lancer dans le monde de l’entrepreneuriat.


entrepreneuriat
Elle est une étudiante en géographie et coopération internationale à l’Université de Montréal. En dehors de ses heures de cours, c’est une jeune femme dynamique et entreprenante. Tout d’abord, elle est une jeune engagée dans les causes humanitaires telles que l’éducation, les femmes et la santé. À travers ses expériences de bénévolats dans diverses associations et œuvres humanitaires, sans oublier ses projets de sensibilisation et de collecte de fonds, la jeune femme s’engage dans le social.
Dalila est aussi une jeune entrepreneure. Depuis 2014, elle s’est lancée dans le monde de l’entrepreneuriat, notamment à travers le concours Miss Hivernage Burkina Faso, qui se traduit comme une académie dédiée à l’apprentissage, au développement personnel et communautaire.  Après quelques échecs, elle décide de continuer. Elle crée ensuite en 2015, Aidy Pearls, une marque qui se spécialise dans la confection de bijoux en perles, inspirée de diverses cultures africaines.
entrepreneuriat
Enfin, en 2016, elle crée l’organisation Ayina So, qui signifie « Venez à la maison » en langue Dioula, dans le but de créer un espace d’inspiration, d’échange et de partage pour la jeunesse africaine. À ce jour, Ayina So a mis en place des groupes de discussions, des ateliers d’inspiration et débats pour les jeunes femmes, des ateliers mixtes, et un atelier Nappy en collaboration avec une autre structure.

Dalila YARO, partage son expérience de jeune entrepreneure sur youtube.

afrikmag.com